becomeAMember.title

becomeAMember.description

newsletter.newsletter

newsletter.description

newsletter.subscribe

Grève nationale chez AG Insurance après l’intimidation du personnel par la direction

15/12/2021 | FR / NL

Dans la presse, la direction a annoncé qu'elle voulait poursuivre la « concertation constructive », mais jusqu'à présent, nous n'en avons rien vu. Les réunions du personnel ne sont toujours pas autorisées, pendant la grève de la semaine dernière sur le site Nord, le personnel a été menacé et il apparaît maintenant que même les courriels adressés à nos propres membres ont des conséquences. En l'absence de concertation, les syndicats n'ont d'autre choix que d'organiser une grève nationale jeudi 16 décembre avec un piquet au siège, à Bruxelles. 

Lors de la journée d'action du 8 décembre sur le site Nord, la direction d’AG Insurance a intimidé le personnel pour qu'il ne participe pas à une action positive et constructive. De façon à se débarrasser de l'énorme arriéré causé par le manque de personnel. 

Les membres du personnel, qui – comme nous – sont encore habitués à la culture de concertation du passé, ont jusqu'à présent participé en grand nombre à l'action. La direction les a appelés un par un et les a menacés de ne pas être payés et même d'être licenciés s'ils ne reprenaient pas le travail. Cette intimidation est plus qu'un pont trop loin et constitue une attaque directe contre le droit d'action et de grève.

Par ailleurs, la direction refuse également que les syndicats organisent des assemblées du personnel, ce qui est contraire à la CCT n° 5 du Conseil national du Travail. Elle tente même de priver les syndicats de téléphone et de chat. Il est d'autant plus frappant qu'elle organise à présent elle-même des « rencontres avec la direction » pour le personnel du site Nord.

En l'absence de toute forme de concertation et en raison des violations des droits syndicaux, les syndicats organisent demain une grève nationale chez AG Insurance. Le personnel attend mieux de la part d'une entreprise qui se qualifie de « Top employer » et qui brandit le terme « Care » pour valeur et le slogan « Supporter de votre vie ».

La journée d'action de demain chez AG Insurance est la 3e d'affilée pour une charge de travail acceptable, pour une réglementation Télétravail correcte et pour une concertation sociale constructive et positive. Il y a déjà eu grève mercredi 1er décembre sur le site Sud (Charleroi, Liège) et mercredi 8 décembre sur le site Nord (Anvers, Gand, Louvain, Roulers).

Précédemment, les syndicats avaient déjà mené des actions symboliques en juillet et en octobre. Les accords de principe conclus lors du bureau de conciliation sectoriel au SPF Emploi ne sont pas respectés par l'employeur. Ainsi, le 29 octobre 2021, cinq mesures de crise ont été convenues pour réduire temporairement la charge de travail dans le département (assurances pour) « Particuliers et petites entreprises (PPE) » à Anvers et Charleroi. Aucune de ces mesures n'est respectée actuellement. Il a par ailleurs été convenu de relancer les négociations sur une CCT Télétravail, mais dès le premier jour des négociations, la direction a fait savoir qu'elle n'accepterait aucune des cinq revendications principales des syndicats.

Nous invitons d’ores et déjà la presse au piquet de grève au siège d'AG Insurance à Bruxelles (avenue E. Jacqmain 53, Bruxelles) jeudi 16 décembre à 9h30.