becomeAMember.title

becomeAMember.description

newsletter.newsletter

newsletter.description

newsletter.subscribe

CP 130 (Labeur) : un accord pour votre secteur

01/02/2022 | FR / NL

Bonne nouvelle pour qui travaille dans la commission paritaire 130 (Labeur) ! Il y un accord sectoriel. Lisez ici ce que cela signifie pour vous. 

  • Augmentation des salaires réels et minimums à hauteur de 0,4% à partir du 1er janvier 2022. Il s'agit de la modalisation maximale de la norme prévue par l'Accord Interprofessionnel (AIP) 2021-2022. Nous continuons à nous opposer à la loi injuste sur la norme salariale afin que des négociations salariales libres puissent avoir lieu.
  • Une prime corona (chèques-consommation) de € 125 pour toute personne en service au 01/12/2021.
  • Nous avons souscrit aux CCT-cadres « Emplois d’atterrissage » :
    • RCC : carrière longue et métier lourd
    • Emplois d'atterrissage : possibilité de travailler à mi-temps ou 4/5 à partir de 55 ans (pour qui remplit les conditions).
  • Augmentation collective à 3 jours de formation par ETP (équivalent temps plein) ;
  • Un plan de formation doit être signé dans votre entreprise par un organe de concertation (CE, CPPT ou DS).

La prime syndicale augmentera de € 10 pour tous les travailleurs à partir du versement de 2023. Donc tant pour les actifs que pour les personnes en RCC et les chômeurs.  

Déclaration d'engagement pour inciter les entreprises à établir un plan d'emploi pour les travailleurs âgés (45+) (CCT 104).  

  • Augmentation de l'indemnité de vélo à € 0,15/km aller et retour à partir du 1er janvier 2022 (avec un maximum de 40 km par jour de travail).
  • Pour le transport privé motorisé, il y aura un remboursement à partir du 1er km.

Prorogation de la CCT Ouplacement existante (parcours raccourci) pour une durée indéterminée.  

  • Assimilation du chômage temporaire pour cause de force majeure corona (maximum 50 jours) pour 2021.
  • Même ceux qui démissionnent ont désormais droit à une prime de fin d'année s'ils ont au moins 3 ans d'ancienneté.

Chômage économique complet pendant un maximum de 2 semaines consécutives + 1 semaine de travail obligatoire.  

Les jours de congé sectoriels non pris seront désormais simplement payés en cas de cessation du contrat de travail.  

Des questions ? N'hésitez pas à vous adresser à votre délégué(e) du SETCa ou à prendre contact avec votre section locale !

Ensemble, on est plus forts !