becomeAMember.title

becomeAMember.description

newsletter.newsletter

newsletter.description

newsletter.subscribe

DELHAIZE : votre mal-être au travail ne compte pas

16/05/2022 | FR / NL

Jeudi dernier se tenait une réunion de délégation syndicale nationale. À l’ordre du jour, le suivi de la dénonciation de la convention ASO. 

Pour rappel, la CCT ASO a été signée par le SETCa seul en juillet 2019. Entre-temps, le covid est passé, ralentissant le processus de roll-out de cette nouvelle organisation à tous les magasins. Nous avons fait preuve de patience, vous avez fait preuve de patience… histoire que ce nouveau process fasse ses maladies de jeunesse. En mars dernier, nous avons dénoncé cette CCT puisqu’elle n’était toujours pas appliquée dans sa totalité dans les magasins !

ASO ne sait fonctionner que si tous les éléments sont réunis tant en termes de nombre de personnes que de fonctions ou encore de volume d’heures et d’application de la CCT au quotidien.

Les chiffres réalisés en 2020 ont été extraordinaires, comme la situation. Ceux de 2021 sont largement différents et ceux de 2022 ne répondent pas aux attentes de la Hollande ! 

Cela a fait les gros titres de la presse il y a quelques jours.

La réunion de jeudi devait aboutir à discuter charge de travail, organigrammes complets pour ASO et application stricte de la convention. 

Au lieu de cela, une longue plainte de la direction sur les chiffres. Ils se sont voulus inutilement rassurants sur les exigences de la Hollande en nous indiquant que la diminution des coûts se réaliserait par des mesures d’efficience. Faire mieux avec moins ! 

La dernière fois que la direction nous a dit cela, c’était en 2014, au moment de la restructuration. Chaque mesure d’efficience s’est traduite par de l’emploi en moins !

Pour le SETCa, les choses sont claires : nous avons exigé une nouvelle réunion le 07/06. 

Soit la direction vient avec des solutions sur l’organisation du travail, la charge de travail ou encore une équipe volante pour pallier les absences dans les magasins, soit la température augmentera dans les magasins. 

Cela fait des années que tous les jours, vous vous battez pour tenir les magasins en ordre malgré les errements de la direction, vous avez le droit d’être entendus par votre direction dans vos justes revendications. 

Restez mobilisés, à l’écoute de vos délégués.